◄ Retour au sommaire

Migration vers Healthdata des surveillances des infections associées aux soins et de l’usage des antibiotiques.

Boudewijn Catry - Service Infections liées aux soins & antibiorésistance Johan Van Bussel - Healthdata

Cette année, le coup d’envoi de la migration vers Healthdata a été donné pour la collecte de données et le compte rendu des surveillances et enregistrements coordonnés par le Service Infections liées aux soins & antibiorésistance de l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP).

Healthdata : simplification, standardisation et automatisation

Healthdata est une initiative conjointe de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité (INAMI) et de l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) visant à créer une plateforme informatique efficace et sûre pour l’enregistrement, la conservation et la mise à disposition des données relatives à la santé et aux soins de santé afin de soutenir la recherche scientifique et les acteurs du terrain.

Healthdata vise une simplification, une standardisation et une automatisation, sans nuire au caractère confidentiel des données relatives aux soins.

Préalablement à la migration vers Healthdata, chaque dossier de surveillance individuel a été soumis à la Commission de protection de la vie privée. La manière dont les données sont collectées ne permet en aucun cas l’identification du patient. En outre, la confidentialité des données est respectée à l’échelle de l’hôpital afin de pouvoir assurer un suivi en toute confiance et discrétion, et avec un maximum de rigueur, de la prestation de soins et du nombre d’infections associées aux soins.

HD4DP pour une collecte univoque des données

Afin de permettre la collecte des données par le biais de Healthdata, le logiciel requis – HD4DP (Healthdata for data providers) – a été installé dans tous les hôpitaux durant la période 2016-2017. La collecte et le contrôle des données et registres passent donc par HD4DP.

Le personnel hospitalier doit demander son accès à HD4DP à l’interlocuteur central auprès du service IT de chaque hôpital.

La version de démonstration de HD4DP vous permet de découvrir le déroulement de la procédure d’enregistrement dans ce nouveau système. Pour vous connecter à ce site, saisissez « guest » à la fois comme identifiant et comme mot de passe.

La collecte de données dans le cadre des surveillances des septicémies (NSIH-SEP) et du Clostridium difficile (NSIH-CDIF) passe par HD4DP depuis le 1er juillet 2017.

Cela signifie que pour les infections apparues avant le 1er juillet 2017, vous devez introduire votre enregistrement par le biais du système traditionnel www.nsih.be.

Concrètement, cela signifie que les enregistrements doivent être introduits en HD4DP à partir :

• du 2e semestre de 2017 pour la surveillance du Clostridium difficile ;

• du 3e trimestre de 2017 pour la surveillance des septicémies.

Dans le cadre de la préparation de cette migration, les plateformes régionales d’hygiène hospitalière ont organisé des séances d’information. Surfez sur notre site Internet pour en savoir plus :

• participation séance d’information NSIH-SEP

• participation séance d’information NSIH-CDIF

Healthstat pour le compte rendu

Le compte rendu des données de la surveillance et des registres migre également vers Healthdata. Cette plateforme de compte rendu a été baptisée Healthstat et est accessible à l’adresse www.healthstat.be.

Le compte rendu des données historiques qui ont été  introduites précédemment par le biais d’une plateforme logicielle comme NSIHweb2 passera également par Healthstat.

Le compte rendu des données de la surveillance de l’usage des antibiotiques (BeH-SAC) passe déjà par Healthstat. Dans le cadre de cette surveillance, l’ISP reçoit depuis 2014 les données directement de l’INAMI.

Le compte rendu des données de la surveillance historique du Clostridium difficile (NSIH-CDIF) jusqu’à la fin 2016 est également déjà disponible dans Healthstat.

La migration vers Healthdata de nos autres surveillances et registres relatifs à la résistance aux antibiotiques (MRSA, VRE, CPE, ESBL et EARS-net), aux infections des sites opératoires, aux infections aux unités de soins intensifs, aux indicateurs de qualité et à l’hygiène des mains est en cours de préparation.

Vous avez des questions ou des suggestions ?

Pour des informations complémentaires, surfez sur le site de support de Healthdata : https://support.Healthdata.be.

Une description détaillée des données par registre est disponible pour les enregistrements soutenus par Healthdata sur le site http://www.Healthdata.be/dcd.

Si vous avez des questions, vous pouvez aussi vous adresser au Service Infections liées aux soins et à Healthdata, dont voici les coordonnées :

Healthdata : support.Healthdata@wiv-isp.be ou 02 739 01 42

Service Infections liées aux soins & antibiorésistance : www.nsih.be

◄ Retour au sommaire

Nouveautés

Agenda scientifique

  • juin 2020
  • du 3/06 au 5/06 || à Nantes
    31th Congrès National SF2H : REPORTE au 9-10-11 juin 2021
  • du 10/06 au 12/06 || à Phoenix
    Association for professionals in Infection Control and Epidemiology : ANNULE
  • du 17/06 au 19/06 || à Athènes
    6th World Congress on Vascular Access : Programme online les 17 et 18 juin 2020 REPORTE en avril 2021
  • novembre 2020
  • du 8/11 au 10/11 || à Edimbourg
    FIS/HIS International
Charger les évènements suivants

Proposer un article ?

Offres d'emploi

Nos partenaires

Flux RSS

Subscribe

Comité de rédaction

Les anciens numéros

Toutes les archives

Découvrez nos dossiers spéciaux

Expériences à partager