Editorial

2020, un nombre qui à priori ne paraissait pas différent des autres … et pourtant…

Ce n’est ni un nombre premier, ni un nombre parfait mais cela on l’a vite compris !

Qui aurait pu imaginer pareil début d’année 2020…

Le monde entier a été bousculé mais il me semble que les spécialistes en prévention et contrôles des infections l’ont été tout particulièrement. Nous étions tous dans la même galère et le sommes encore pour un moment.

Ce coronavirus nous a fait douter de tout ! Nous avons tellement été contraints d’adapter nos recommandations que parfois, nous en allions jusqu’à oublier ce que nous avions dit la veille. Combien de versions pour chaque procédure ? A un moment donné, nous ne les avons plus comptées. Entre les pénuries de matériel en tout genre (masques, blouses, SHA, désinfectants de surface, lunettes, visières, écouvillons, tests diagnostiques puis médicaments), les recommandations internationales et nationales qui s’adaptaient en fonction de l’évolution de l’épidémie, mais surtout le manque de disponibilité de matériel et de tests nous avons sans arrêt remis en question nos certitudes les plus fondamentales. Quand je pense qu’on a écrit qu’on pouvait garder un masque pour toute la durée d’un shift, ne pas le changer entre chaque patient… Oui, des experts du CSS ont écrit cela, alors que la règle qui a toujours prévalu au CSS était de se baser sur l’évidence et de recommander ce qu’il y a de mieux pour la protection des patients et des soignants ! 

Les équipes sur le terrain n’en croyaient pas leurs oreilles et ont souvent eu l’impression d’être en danger. « Oui mais avant vous disiez… ». Eh oui, avant nous disions et dans un passé pas si lointain. Nous nous sommes fait traiter d’assassin.

Une seule de nos croyances n’a jamais été remise en question, au contraire, c’est évidemment l’hygiène des mains. Une campagne de promotion gratuite où les medias ont fait le boulot à notre place, sans relâche, plusieurs fois par jour, week-end compris ! Même la première ministre et les ministres de la santé nous ont encouragés, du jamais vu !

La déferlante est passée, personne ne sait ce que l’avenir nous réserve mais nous devons et serons prêts à lutter contre la seconde vague

Par contre la période qui commence maintenant va mettre à l’épreuve notre créativité. De nouveau, un grand nombre de situations inconnues. Le déconfinement, la reprise de l’activité médicale.

La gestion des patients entrant à l’hôpital, les consultations, les actes à risques, les visiteurs, les accompagnants, la place des tests diagnostiques rapides, l’arrivée des tests sérologiques, plein de questions auxquelles il nous faudra une fois encore essayer de trouver les meilleures réponses.

Prenez bien soin de vous, de votre famille, de vos amis, de vos collègues et de nos patients !

Anne Simon

Article à la Une

Nouveautés

Agenda scientifique

  • juin 2020
  • du 3/06 au 5/06 || à Nantes
    31th Congrès National SF2H : REPORTE au 9-10-11 juin 2021
  • du 10/06 au 12/06 || à Phoenix
    Association for professionals in Infection Control and Epidemiology : ANNULE
  • du 17/06 au 19/06 || à Athènes
    6th World Congress on Vascular Access : Programme online les 17 et 18 juin 2020 REPORTE en avril 2021
  • novembre 2020
  • du 8/11 au 10/11 || à Edimbourg
    FIS/HIS International
Charger les évènements suivants

Proposer un article ?

Offres d'emploi

Nos partenaires

Flux RSS

Subscribe

Comité de rédaction

Les anciens numéros

Toutes les archives

Découvrez nos dossiers spéciaux

Expériences à partager