Editorial

Infirmièr(e) en hygiène hospitalière : une fonction qui a plus de trente ans et que cette crise sanitaire a mise sous les feux de la rampe.

La fonction d’hygiéniste ou devrais-je dire plutôt de spécialiste en prévention et contrôle des infections a beaucoup évolué et son blason n’a certainement pas terni ces dernières années même si le classement IFIC ne reflète pas cette évolution comme le rappelle très justement Yves Velghe, président de l’ABIHH dans notre article à la une.

Cette profession a le vent en poupe. J’en veux pour témoin le nombre grandissant d’inscriptions au « Certificat interuniversitaire en hygiène hospitalière » rebaptisé, « Certificat interuniversitaire en prévention des infections et hygiène hospitalière ».

Lors de la dernière édition nous avons été obligés de refuser des candidats mais avons promis d’organiser un nouveau cycle de formation en 2022 alors qu’habituellement la formation s’organise une année sur deux.

Pourquoi cet engouement ? Peut-être grâce à cette crise Covid ? Bruno Grandbastien, président de la SF2H qui regroupe à la fois les infirmiers et les médecins en prévention des infections écrit à propos de la crise Covid : « Notre rôle, en prévention et contrôle de l’infection était central. Nous avons souvent été « le couteau suisse » de l’hôpital, assurant le choix des mesures de contrôle, choix souvent basé sur les recommandations de la SF2H, mais aussi la formation de nombreux intervenants peu aguerris aux précautions d’hygiène recommandées dans des secteurs créés ex nihilo, ou encore à la gestion logistique des nombreuses pénuries en équipements de protection individuelle… Ce rôle a certes été inégalement reconnu et pris en compte selon les établissements ».

Même si comme le dit Bruno à propos de la France, notre rôle est parfois passé inaperçu, je ne pense pas que cela ait été le cas pour la Belgique. Nous manquions de préparation, certes, mais nous avons tous été présents sur le terrain et ça s’est vu !

Nous avons tous tellement eu le nez dans le guidon qu’une grande partie de nos activités habituelles se sont figées dans un immobilisme dont nous avons encore du mal à sortir de peur de la survenue d’une nouvelle déferlante. 

Nous devons continuer à être présents, actifs, visibles, motivés et enthousiastes.

 Anne Simon

Article à la Une

L’ Infirmier (e) en Hygiène Hospitalière en Belgique : une espèce en voie de disparition ou une renaissance grâce à la pandémie de COVID 19 ?

Yves Velghe
La lecture de la crise COVID-19 au travers de l’infirmier(e) hygiéniste hospitalier(e) est un choix du comité de rédaction...
Lire

Nouveautés

Agenda scientifique

  • octobre 2021
  • 28/10
    Symposium NSIH
  • décembre 2021
  • du 13/12 au 14/12 || à Paris
    41ème Réunion interdisciplinaire de chimiothérapie anti-infectieuse (RICAI)
  • avril 2022
  • 4/04
    Infection Diseases Society of America (IDSA)
  • du 12/04 au 14/10 || à Colorado Springs
    The Society for Healthcare Epidemiology of America – IDWeek
  • du 23/04 au 26/04 || à Lisbonne
    ECCMID
Charger les évènements suivants

Proposer un article ?

Offres d'emploi

Nos partenaires

Flux RSS

Subscribe

Comité de rédaction

Les anciens numéros

Toutes les archives

Découvrez nos dossiers spéciaux

Expériences à partager